Androïd d’une main, partie 2 : les volets latéraux


Le volet latéral s’ouvre comme son nom l’indique en effectuant un balayage (swipe) latéral de la droite vers la gauche ou inversement selon vos préférences. Il se divise en sous-volets : Applications, Contacts, Actions, Widgets, Outils, etc…

On passe d’un sous-volet à l’autre en balayant également 🧹

Différents sous-volets à ordonner et personnaliser

J’ai été sceptique quelques temps avant de savoir comment adopter cette fonctionnalité. On peut la voir comme une alternative aux dossiers d’applications mais ça serait passer à côté de l’essentiel : un ensemble personnalisable de raccourcis et d’accès aux fonctions système ou sous-fonctions d’applications. Il me rappelle ainsi le tray de Windows, et la barre de menu Mac.

Le Windows tray de Microsoft
La barre de menus d’OS X d’Apple

Je vous recommande d’auditer votre usage pour ne pas faire doublon avec les groupes d’applications et le volet de notifications.


Des tonnes de réglages

Après 11 ans passés sur iOS j’ai eu du mal à croire qu’Android me faisant confiance au point de me confier autant de possibilités de réglages !

On peut tout changer : taille, position, couleur, etc. En ça la philosophie Android est radicalement différente de celle d’iOS.

Faites comme ça vous arrange.

Évidemment on peut facilement changer le nombre de sous-volets, leur ordre, et leur contenu.

Trois exemples de volets que j’apprécie ♥️

L’accès rapide aux contacts et aux actions de contact

Notez qu’au clic sur un contact j’ai les actions rapides tel et message.

Les actions rapides

Je qualifie d’action rapide tout ce que le volet permet de faire en un clic alors qu’il en faut plusieurs en passant par le chemin normal. Exemples :

  • Afficher les fichiers récents sans ouvrir l’application Fichiers d’abord
  • Lancer le podcast des Grosses Têtes sans ouvrir l’application Podcasts d’abord
  • Ajouter un reveil sans ouvrir l’application Horloge avant, etc.

Le presse-papiers (clipboard)

Ça c’est vraiment cool. Vous pouvez accéder à l’historique de vos copier-coller et captures d’écran directement depuis ce volet, et même le filtrer par type de contenu :


D’autres volets sont disponibles, chacun voit midi à sa porte, je vous laisse découvrir la suite par vous-mêmes.

À noter : certains sous-volets permettent d’accéder à des options qui n’existent pas ailleurs. Par exemple lorsque j’allume la lampe torche en dépliant le volet des notifications je n’ai pas moyen de choisir son intensité même en laissant le doigt appuyé sur l’icône :

Volet Notifications avec lampe torche allumée

Par contre dans le sous-volet Outils j’accède au réglage de l’intensité par cette interface :

Pretty cool, uh?

Prochain article sur le sujet : l’application One Hand Operation +.

Lire aussi :

One thought on “Androïd d’une main, partie 2 : les volets latéraux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.