2020 : j’installe un scanner Canon LiDE 25 de 2005 sur Windows 10

Addendum du 14 septembre 2022

La méthode du 12 mai 2020 marche aussi sous Windows 11.

Avant d’aller plus loin : pour une solution rapide sans réinstaller les drivers d’origine, installez VueScan de Hamrick et le scanner sera reconnu instantanément. La version gratuite insère un filigrane en gros sur la page, mais ça peut dépanner si vous êtes pressé. Copie d’écran de l’interface :

Il est aussi possible d’installer seulement le driver du scanner sans réinstaller CanoScan (le logiciel qui permet de scanner), et d’utiliser XNview à la place (voir plus bas).


Article d’origine (12 mai 2020)

Après m’avoir rendu de fiers services sur Windows XP puis Mac OS et être tombé dans l’oubli en 2009 lorsque j’ai eu un copieur tout-en-un dans mes premiers locaux, voilà que cet appareil va reprendre du service grâce au confinement !
Malheureusement Canon ne s’est pas donné la peine de porter ses pilotes ou de rédiger le tuto ci-dessous, obsolescence programmée oblige :

Trouver les drivers (pilotes) :

Il faut télécharger les drivers pour Windows 7 64 bits.
On peut trouver ça là : https://www.canon.fr/support/consumer_products/products/scanners/lide_series/canoscan_lide_25.html

Mais en cas de décès des liens, j’ai stocké une copie sur mon site :

  • lide25vst6411011afr.exe : le driver qui est contenu dans ScanGear et qui inclut les pilotes TWAIN ;
  • cstbwin4932en.exe : le logiciel CanoScan Toolbox qui sert à piloter le scanner. En effet, l’application Scanner de Windows 10 ne reconnait pas l’appareil (NB : c’est la version EN mais c’est trouvable en FR) ;
  • deldrvvst6424640ej.exe : si les choses tournent mal et que vous devez désinstaller complètement les pilotes.

Faire les choses dans le bon ordre

Commencer par installer les drivers TWAIN sans brancher le scanner.
Installer WinRAR et dézipper lide25vst6411011afr.exe.
Puis, entrer dans le dossier et dézipper SetupSG.exe.
Puis exécuter SETUPSG.EXE en mode compatibilité :

L’installeur se lance puis se ferme sans rien faire, on pourrait soupçonner un plantage.

À ce moment : rebooter l’ordinateur.

Une fois la session fraîchement rouverte, brancher le scanner.
Il devrait jouer son adorable petit bruit dzzzziiii dzzzuuuuuu dzzzipppdziiiippp ?

À ce moment le pilote devrait s’installer tout seul, ce qui peut se vérifier dans le device manager (ouvrir le menu Démarrer et taper « device manager » :

On voit que les détails du pilote correspondent :

Hélas ça ne suffira pas car l’application Scanneur n’est pas compatible TWAIN :

C’est alors qu’entre en jeu la vieille et moche application Canoscan Toolbox.

Mais cette application n’est pas obligatoire, elle peut être remplacée par exemple par XNview (voir plus bas).

Pour scanner avec l’ancien logiciel d’origine CanoScan Toolbox


Une fois encore je conseille de dézipper cstbwin4932en.exe et de procéder à l’installation en exécutant en mode compatibilité Windows 7 le Setup.exe du sous-dossier Disk 1.

Nous sommes alors de retour dans un assistant à la Windows 95 du plus bel effet.

Suite à ça, il y a une manip à la con : Windows 10 ne va pas penser à charger les pilotes en permanence, pour cela il faut les ajouter dans le PATH.

Pour ce faire, on tape « path » dans la recherche et on lance ce programme :

Puis Variables d’environnement :

Puis Path et modifier :

Et enfin Nouveau et le chemin d’installation du driver :

C:\Windows\twain_32\CNQL25

On reboot.

Au lancement de CanoScan on peut maintenant choisir le bon driver dans les paramètres (s’il n’apparaît, vérifiez que le chemin vers le pilote est bien dans le PATH, pour trouver le chemin cf la copie d’écran dans le Gestionnaire de périphériques puis Détails du pilote) :

Et c’est reparti comme il y a 15 ans !

Alternative : scanner en utilisant XnView

XnView est un shareware que l’on peut utiliser gratuitement si on est un particulier ou contre une somme très modique si on est un professionnel. Avant d’être un logiciel de scan c’est avant tout une visionneuse d’image très rapide et pratique (ce post n’est pas sponso).

Note : vous devez quand même avoir installé le driver (première étape de ce tuto) pour que XnView reconnaisse votre scanner.

Lorsque c’est fait, ouvrez XnView et allez dans Fichier > Acquérir (Twain) :

À partir de là vous pouvez prendre un aperçu et jouer avec les réglages :

Si vous allez dans l’onglet « Avancé » vous aurez même plus de réglages que dans le logiciel CanoScan d’origine !

Vous pourrez ensuite enregistrer l’image scannée dans un nombre incroyable de formats, même les plus exotiques.


L’anecdote : après avoir récupéré le scanner dans mon garage, j’ouvre le clapet et qu’est-ce que je trouve ?

Une facture de 2009 que j’avais oubliée dans le scanner…

30 réflexions au sujet de « 2020 : j’installe un scanner Canon LiDE 25 de 2005 sur Windows 10 »

  1. Bonjour et merci pour ta page.
    Le scan marchait une fois sur 10, puis plus rien depuis la dernière maj W10.
    ça me faisait vraiment ch… de jeter un scan qui marche pour un simple pb soft.
    depuis plus aucun pb.
    Merci encore

    1. C’est clair il fait toujours le boulot et esthétiquement il n’a rien à envier aux accessoires modernes. C’était vraiment un bon investissement.

  2. Bonjour et un grand merci pour ce magnifique tuto permettant d’utiliser cet appareil qui n’a rien à envier aux matériels récents,
    Pour info le dossier CanonScan Toolbox peut être mis ensuite en français avec le cd d’installation pour ceux qui le possèdent.
    Merci @cordialement

  3. Bravo Germain pour ce tuto, il m’a servi a réutiliser ce petit scanner.
    Comme tu dis il fait l’essentiel et bien en plus !
    Il a entre autres avantage de s’alimenter par le port USB, pas d’alimentation externe, pour un scanner à plat c’est devenu extrêmement rare.

    Bref, pour moi cela pas fonctionné car tu le décrit, Win10 ne voyait pas le scanner, pourtant lorsque je le connectait j’entendais bien le bruit habituel lorsqu’il démarre greuuuu….greuuuuu mais Canoscan ToolBox ne le voyait pas, la liste était vide et ans les périphériques Canoscan apparaisait bien mais avec le messade « Pilote inconnu »

    Après moultes essais dans l’orde que tu as préconisé cela ne changeait rien j’ai donc fait à l’ancienne :
    Clic droit sur l’icone Poste de travail :
    Gérer
    Gestionnaire de périphérique
    Périphérique d’acquisition d’image, il y avait mon Canoscan avec l’icône qui indique qu’il y a un PB avec le pilote
    Clic droit
    Mettre à jour le pilote
    Parcourir mon poste de travail pour rechercher le pilote
    Là j’ai pointé sur le répertoire où ce trouve le pilote que tu as fourni, incluant les sous répertoire et là « oh miracle !! » mon LIDE25 est apparu.
    Fermer et c’est tout bon.

    Donc merci pour avoir fait renettre ce scanner.

  4. bonjour.
    merci pour ce tuto.
    pour ma part, j’ai installé comme ci dessus jusqu’au premier reboot puis ça a fonctionné directement via l’appli photofiltre.
    merci encore et vive le lide 25 !

  5. Merci infiniment Germain.

    Lorsque ces scanners étaient en vente fin des années 90/début 2000, ils me faisaient envie, car tout fins et compacts par rapport au gros Primax port parallèle que j’avais à l’époque.
    Mais je n’en avais pas réellement besoin, puis je suis ensuite passé sur des multifonctions… Comme tout le monde.
    Et, comme tout le monde, j’ai donc oublié cette gamme de produits.

    Jusqu’à récemment ressentir le besoin de scanner au-delà des 600 dpi maximum proposés par toutes les multifonctions… Et je me suis souvenu de ces minuscules CanoScan que je voyais en magasin il y a 20 ans (déjà…), alimentés par USB, et qui faisaient du 1200, 2400 et au-delà… pour 40 € à peine.

    Je fais donc une recherche rapide sur LeBonCoin, triée par prix (car pas besoin d’un exemplaire en excellent état ou dernier cri).
    Et je tombe sur une annonce… de don. D’un LiDE 25 près de chez moi.
    Qui, je cite, « fonctionne très bien, mais n’est plus reconnu par Windows 10, donc je préfère le céder à quelqu’un qui s’y connaît en informatique et saura le faire marcher. »
    (« qui s’y connaît en informatique », meilleur mot-clé pour faire de bonnes affaires…)

    Direction Google, « lide 25 windows 10″… Ton article en première page. En plein dans le mille.
    Lecture rapide, procédure simplissime… c’est validé ! Et pour 0 €, je n’ai rien à perdre à essayer…
    « Bonjour, ça fait 1 an et demi que votre annonce est en ligne, toujours disponible ? »
    « Oui, oui.. Mais comme les gens ne veulent pas se déplacer., il est toujours là… » (pfffff !)

    Ni une ni deux, je vais le récupérer.
    De retour chez moi, je suis ta procédure (soit-dit en passant, pas besoin d’installer WinRAR, juste renommer le .exe en .zip, et le contenu apparaît nativement dans Windows). Je redémarre, je branche…
    Et voilà, parfaitement reconnu et prêt à scanner !
    Je ne me suis même pas embêté à installer la vieillissante Canon Toolbox : j’ai téléchargé NAPS2 qui fait parfaitement l’affaire (tout comme n’importe quel autre logiciel compatible TWAIN).

    Mais, au premier scan, « le scanner ne répond pas. »
    Et pourtant, tout est bien reconnu, il se déclenche et tout… Bizarre.
    Je me résigne donc à installer la Toolbox quand même au cas où : pareil.
    J’essaye sous Mac OS X et Debian 11 avec les outils natifs, pareil…
    J’essaye sur plusieurs machines, avec plusieurs câbles… Pareil.

    Je commence donc à me dire que je suis allé chercher un appareil qui était réellement en panne…
    Puis, je le soulève, et OH… MAIS C’EST QUOI CE BOUTON DE VERROUILLAGE EN-DESSOUS ?!?
    Je le fais coulisser, et… BIZARREMENT, CA FONCTIONNE MIEUX !

    Moralité, j’ai perdu autant de temps à aller le chercher, lire tes instructions et installer le pilote, qu’à trouver pourquoi il restait physiquement bloqué….
    Donc, pour les crétins comme moi qui n’ont jamais eu cette gamme d’appareils et qui en ressuscitent un grâce à cet article : pensez à le déverrouiller en-dessous….
    Je n’avais d’autant pas d’excuse, que la notice d’origine était présente à l’intérieur du scanner… précisant ce point en tout premier paragraphe.
    Mais, comme pour les meubles Ikea, on fait le malin en l’ignorant… puis on revient la lire quand on a fait n’importe quoi et qu’il faut tout recommencer…

    Bref, merci infiniment pour cet article qui a dû te paraître anecdotique à la rédaction, pour lequel tu ne devais pas espérer toucher beaucoup de monde…
    Mais qui, en étant premier résultat sur Google, sauvera finalement bien des exemplaires de l’obsolescence programmée.

    1. Merci pour cette tranche de vie !
      Oui je pensais juste faire un pense-bête pour mon usage ultérieur mais je suis ravi de voir que nous sommes nombreux à apprécier nos CanoScan ! Dont l’esthétique et les perfs n’ont rien à envoyer au matériel moderne.
      N’oubliez pas de remettre le verrou si vous devez déplacer l’appareil 🙂
      Germain

  6. Vraiment un grand merci ! Nous avions plusieurs scanner qui ne fonctionnaient plus depuis le passage a w10 dans notre école…. Problème réglé grâce à vous ! Trop bien !

  7. Un fait très étrange que je constate avec ce scanner : la vitesse de scan semble chuter énormément en passant d’un port USB 2.0à… un port USB 3.0 !

    Test fait avec NAPS2, profil 600 ppp US Letter.
    Mon MacBook Pro 15″ fin 2006 (A1211) avec Windows 10 x64 et un SSD, met moins de 2 minutes à scanner un document photo. Sur port USB 2.0 natif, donc.
    En passant sur mon PC fixe, même câble, même version de Windows, même logiciel, même profil : mais branché sur un hub USB 3.0 et carte fille USB PCI Express : près de 10 minutes pour la même chose !

    Je compare alors les paramètres sur chaque machine, identiques.
    Puis, sceptique, je branche le scanner, avec le même câble, sur un des ports USB 2.0 natifs de l’ordinateur.
    Et là, je retrouve les 2 minutes de scan du MacBook Pro !

    Invraisemblable, non ?
    Branché en USB 3, le scan s’arrête, puis reprend, puis s’arrête, puis reprend… sans cesse jusqu’à aller à 100%.
    En USB 2, le scan se fait en continu.

    Je doute que ça vienne de mon équipement USB 3 car ce dernier est très performant avec des clés ou disques durs USB 3.

    Mais voilà, sachez-le, si jamais quelqu’un a le même problème, ou trouve ce scanner anormalement lent !
    (Il est plus lent que du matériel récent, mais pas à ce point…)

  8. Ouah ! Ça marche ! Merci beaucoup, il me servira de scanner chez ma femme. Comme on garde chacun son appart pour plus de liberté, il me faut tout en double et ce vieux scanner , très lent, me dépannera bien des fois. Très aimable de votre part. Merci.

  9. Bonjour Germain
    Merci beaucoup !! 🙂 , je n’aurais jamais pu deviner toutes ses étapes seul, j’ ai passé des heures à chercher et je suis tombé sur votre site et grace à vous j’ ai enfin pu faire fonctionner mon scanner, je l’ ai acheté d’occasion et j’ en suis pleinement satisfaite depuis qu’il fonctionne grace à votre tuto … c’ est super bien expliqué étape par étape .. quel belle surprise quand j’ ai réussi à faire mon premier scan ! ..vraiment un grand merci pour votre partage .et votre temps si précieux.
    Je vous souhaite une très bonne continuation
    Nathalie

  10. Bonjour Germain,

    Merci pour votre excellent tuto qui me permet d’utiliser mon scanner LiDE 25 sur mon nouveau PC en Windows 11 après de bons services rendus avec mon ancien PC en Windows Vista de 2009 que le temps passe …).

    Bien à vous.

  11. Bonjour,
    Merci pour ce post.
    J’ai suivi scrupuleusement toute la procédure mais ça ne fonctionne pas chez moi.
    CanoScan toolbox trouve le driver. Le scanner fait du bruit et n’est pas verrouillé. Mais quand je veux scanner j’ai un message de Scan Gear CS qui me dit « impossible de communiquer avec le scanner. Le cable est peut-être déconnecté ou le scanner hors tension… »
    J’ai essayé d’autres logiciels comme XnView, même problème.
    VueScan fonctionne mais je cherche une solution gratuite sans filigrane.
    Je suis sur windows 10 pro.

    Avez-vous une piste?

    Merci d’avance pour votre réponse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.